LES FABLES ÉGYPTIENNES ET GRECQUES TOME PREMIER
Dévoilées & réduites au même principe,

AVEC UNE EXPLICATION DES HIÉROGLYPHES, ET DE LA GUERRE DE TROYE

Article mis en ligne le 22 octobre 2013
dernière modification le 6 janvier 2022

Télécharger gratuitement le PDF au bas de l’article

ou obtenir une version papier de l’ouvrage :

LA Philosophie considérée en général a pris naissance avec le monde, parce que de tout temps les hommes ont pensé, réfléchi, médité ; de tout temps le grand spectacle de l’Univers a du les frapper d’admiration, & piquer leur curiosité naturelle. Né pour la société, l’homme a cherché les moyens d’y vivre avec agrément & satisfaction ; le bon sens, l’humanité, la modestie, la politesse des moeurs, l’amour de cette société, ont donc dû être les objets de son attention. Mais quelque admirable, quelque frappant qu’ait été pour lui le spectacle de l’Univers, quelque avantage qu’il ait cru pouvoir tirer de la société, toutes ces choses n’étaient pas lui. Ne dut-il pas sentir, en se repliant sur lui-même, que la conservation de son être propre, n’était pas un objet moins intéressant ; & penserait-on qu’il se soit oublié, pour ne...

Télécharger gratuitement le PDF au bas de l’article

ou obtenir une version papier de l’ouvrage :