| |
Bandeau
Bibliothèque Numérique Alchimique du Merveilleux (BNAM)
BNAM, Bibliothèque numérique ésotérique gratuite

Bibliothèque numérique gratuite, d’archives, documents, livres, textes d’alchimie, livres numériques gratuits, notes, signets, manuscrits, transcriptions, pages web, liens, procédés et techniques, références de brevets et tous supports numérisés en rapport avec l’hermétisme, la pratique et la réalisation du grand œuvre au laboratoire alchimique.

Une Allégorie Subtile
1678

Musaeum Hermeticum
Concernant les Secrets d’Alchimie Très utile à posséder Et plaisante à lire

Article mis en ligne le 3 novembre 2010
dernière modification le 7 janvier 2022

Télécharger le PDF gratuitement au bas de l’article

Après avoir passé la majeure partie de ma vie dans l’étude des arts libéraux et des sciences ainsi que dans la société d’hommes sages et de savants judicieux, j’ai été contraint, comme résultat de mon observation de l’humanité, de parvenir à la triste conclusion que les coeurs de la plupart des personnes sont occupés soit par des projets ambitieux et vaniteux, par des plaisirs sensuels, soit par l’accumulation de richesses par n’importe quels moyens possibles ; et que peu se préoccupent de Dieu ou de la vertu. Tout d’abord, je ne savais pas vraiment s’il fallait soit devenir un disciple du philosophe qui rit ou du philosophe qui pleure soit s’il fallait se joindre à l’exclamation du sage Prince d’Israël disant : « Tout est vanité. » Mais à la longue, la Bible et l’expérience m’ont appris à trouver refuge dans l’étude des secrets cachés de la Nature, soit à la maison au moyen des livres soit à l’étranger, dans le Grand Livre du Monde. A l’heure actuelle, je puis dire que plus j’ai bu à la source puissante de la connaissance et plus ma soif, comme celle de Tantale, s’est douloureusement accrue. J’avais entendu dire qu’il y avait un oiseau appelé Phénix, le seul de son espèce dans le monde entier, dont les plumes et la chair constituent la grande et glorieuse Médecine contre toute passion, douleur et tristesse ; qu’également, Hélène, après son retour de Troie, l’avait présentée sous la forme d’un courant d’air à Télémaque qui, sur ce, avait oublié toutes ses tristesses et ennuis. Je ne pouvais véritablement pas espérer obtenir cet oiseau en entier, mais je fus saisi d’un désir irrésistible d’entrer en possession d’au moins une de ses plus petites plumes ; et je me disposais à dépenser toute ma fortune, à voyager en long et en large et à endurer chaque difficulté pour ce privilège ineffable. Il y avait certes là bien de quoi me décourager. Certaines personnes niaient l’existence même de cet oiseau...

Télécharger le PDF gratuitement au bas de l’article


Documents
Une Allégorie Subtile 114.8 ko / PDF