| |
Bandeau
Bibliothèque Numérique Alchimique du Merveilleux (BNAM)
BNAM, Bibliothèque numérique ésotérique gratuite

Bibliothèque numérique gratuite, d’archives, documents, livres, textes d’alchimie, livres numériques gratuits, notes, signets, manuscrits, transcriptions, pages web, liens, procédés et techniques, références de brevets et tous supports numérisés en rapport avec l’hermétisme, la pratique et la réalisation du grand œuvre au laboratoire alchimique.

DISCOURS FAIT EN UNE CELEBRE ASSEMBLÉE TOUCHANT LA GUERISON des Plaies et la composition de la Poudre de Sympathie

DISCOURS FAIT EN UNE CELEBRE ASSEMBLÉE TOUCHANT LA GUERISON des Plaies et la composition de la Poudre de Sympathie
PAR
LE CHEVALIER DIBGY
CHANCELIER DE LA REINE D’ANGLETERRE

Article mis en ligne le 2 décembre 2010
dernière modification le 7 janvier 2022

Télécharger le PDF gratuitement au bas de l’article

ou obtenir une version papier de l’ouvrage :

DISCOURS FAIT EN UNE CELEBRE ASSEMBLÉE TOUCHANT LA GUERISON des Plaies et la composition de la Poudre de Sympathie

<span class="caps">PAR</span> <span class="caps">LE</span> <span class="caps">CHEVALIER</span> <span class="caps">DIBGY</span> <span class="caps">CHANCELIER</span> <span class="caps">DE</span> <span class="caps">LA</span> <span class="caps">REINE</span> D'<span class="caps">ANGLETERRE</span>

JE CROIS MESSIEURS, que vous demeurerez tous d’accord avec moi
qu’il est nécessaire, pour bien pénétrer et connaître un sujet, de démontrer en premier lieu s’il est tel comme on le suppose ou qu’on se l’imagine :
Car ne perdrait-on pas inutilement et son temps et sa peine de s^occuper à rechercher les causes de ce, qui n’est peut-être qu’une chimère, sans aucun fondement de vérité.
Il me semble avoir leu en quelque endroit de Plutarque qu’il propose cette Question, Pourquoi les chevaux qui pendant qu’ils étaient poulains, ont été poursuivis par le loup, et se sont sauvés à force de bien courir, sont plus vites que les autres. A quoi il répond qu’il se peut faire que l’épouvante et la frayeur que le loup donne aune jeune bête, lui fait faire toutes sortes d’efforts pour se délivrer du danger qui la presse : et ainsi la peur lui dénoue les jointures, lui étend les nerfs, et lui rend souples es ligaments et autres parties qui servent à la course ; de telle sorte qu’il s’en ressent tout le reste de sa vie ; et en devient bon coureur. Ou peut-être (dit-il) c’est que les poulains qui sont naturellement vîtes se sauvent en fuyant, au lieu que les autres qui ne le sont pas tant, sont attrapés par le loup, et deviennent sa proie. Et ainsi, ce n’est pas que pour avoir échappé du loup ils en soient plus vîtes ; mais c’est que leur vitesse naturelle les a sauvés du loup. Il en donne encore d’autres raisons : et à la fin il conclut, que peut-être aussi la chose n’est pas véritable...

Télécharger le PDF gratuitement au bas de l’article

ou obtenir une version papier de l’ouvrage :


Documents
DISCOURS FAIT EN UNE CELEBRE ASSEMBLÉE TOUCHANT LA GUERISON des Plaies et la composition de la Poudre de Sympathie PAR LE CHEVALIER DIBGY 215 ko / PDF