| |
Bandeau
Bibliothèque Numérique Alchimique du Merveilleux (BNAM)
BNAM, Bibliothèque numérique ésotérique gratuite

Bibliothèque numérique gratuite, d’archives, documents, livres, textes d’alchimie, livres numériques gratuits, notes, signets, manuscrits, transcriptions, pages web, liens, procédés et techniques, références de brevets et tous supports numérisés en rapport avec l’hermétisme, la pratique et la réalisation du grand œuvre au laboratoire alchimique.

Le grand éclaircissement de la Pierre Philosophale Pour la transmutation de tous les métaux

Le grand éclaircissement de la Pierre Philosophale Pour la transmutation de tous les métaux.

Nicolas Flamel

Article mis en ligne le 8 décembre 2010
dernière modification le 7 janvier 2022

Télécharger le PDF gratuitement au bas de l’article

ou obtenir une version papier de l’ouvrage :

Le grand éclaircissement de la pierre philosophale, pour la transmutation de tous les métaux. Par Nicolas Flamel

Le grand éclaircissement de la Pierre Philosophale Pour la transmutation de tous les métaux

Nicolas Flamel

Prenez de fort bon vin qui ne soi braste, ni sophistique, lequel mettrez putréfier par douze ou quinze jours dans un vaisseau de verre fort ample, et boucherez avec le sceau d’Hermès, afin qu’il ne respire aucunement. Il le faut mettre dedans le bain-marie, n’étant plongé plus avant que la hauteur du vin. Après l’avoir tiré le mettrez en un vaisseau de verre net avec son chapiteau, et luterez bien les jointures, et étant bien closes le mettrez en bain léger, auquel il y ait tant d’eau, qu’elle couvre toute la Lunaire, puis le distillerez petit à petit jusqu’à ce que vous verrez les dites veines ou signe, lesquels seront comme larmes ou gouttes de sang coulant, mais claires comme cristal, et ainsi vous continuerez tant que vous verrez lesdites veines ou signe, et comme sa mort commencera à venir, laquelle tient mortifiée le susdit esprit, les larmes commenceront à ce faire rondes, et ne couleront plus par le chapiteau, ayant figure de perle. Alors ôtez le récipient, et le boucher bien qu’il ne respire, et le garder en lieu le plus froid que vous pourrez. Ainsi vous aurez sépare son âme, combien qu’il y ait encore de sa mort. De cette façon vous poursuivrez les dites distillations. Après que vous aurez reçu sa mort, c’est à dire son phlegme, lequel sera odoriférant. Ainsi vous continuerez tant que la matière demeure au fond comme un gros miel ou poix fondue noire, gardez bien qu’elle ne s’effuve, sinon avec ce signe, et après vous séparerez les éléments de notre B ou vin. Ainsi aurez tiré la forme selon que je vous ai...

Télécharger le PDF gratuitement au bas de l’article

ou obtenir une version papier de l’ouvrage :

Le grand éclaircissement de la pierre philosophale, pour la transmutation de tous les métaux. Par Nicolas Flamel


Documents
Le grand éclaircissement de la Pierre Philosophale Pour la transmutation de tous les métaux 213.8 ko / PDF