| |
Bandeau
Bibliothèque Numérique Alchimique du Merveilleux (BNAM)
BNAM, Bibliothèque numérique ésotérique gratuite

Bibliothèque numérique gratuite, d’archives, documents, livres, textes d’alchimie, livres numériques gratuits, notes, signets, manuscrits, transcriptions, pages web, liens, procédés et techniques, références de brevets et tous supports numérisés en rapport avec l’hermétisme, la pratique et la réalisation du grand œuvre au laboratoire alchimique.

HOOGHVORST (D’) EMMANUEL

Le Baron d’Hooghvorst (Emmanuel), né à Bruxelles le 30 Avril 1914 est l’ainé de six frères et sœurs.

Après avoir fait ses humanités gréco-latines au collège Cardinal Mercier de Braine-l’Alleud il étudia la Philosophie à l’Université de Louvain.

Après avoir réalisé un tour d’Espagne à bicyclette accompagné de son ami Nicolas de Staël, il passe un an au Congo Belge, comme prospecteur d’or. Pendant la guerre civile espagnole, nous le trouvons correspondant de guerre dans les lignes franquistes, pour le quotidien belge La Libre Belgique.

Il épousa en 1939 la Comtesse Elisabeth de Marnix de Sainte Aldegonde, dont il eut quatre enfants.

Durant l’occupation il est emprisonné deux fois par la Gestapo, puis libéré. C’est alors qu’il commence à se mettre à l’étude des lettres classiques.

En 1949 grâce à une critique de R. Guénon parue dans les Etudes Traditionnelles sur Le Message Retrouvé, récemment paru, il entre en contact avec Louis Cattiaux avec lequel il maintiendra une relation épistolaire jusqu’à la mort de ce dernier en 1953.
Nous lui devons plusieurs écrits à propos du Message Retrouvé.

Chercheur infatigable, il décide de se mettre à l’école d’un rabbin afin d’apprendre l’hébreu et l’araméen. Il étudie aussi l’arabe à l’université de Bruxelles. Il enseigne ensuite l’hébreu à un groupe d’amis en vue d’étudier les commentaires des Maîtres de la Cabale hébraïque.

Sa fécondité littéraire commence à se manifester surtout à partir des années 1977, période durant laquelle apparaissent des nombreux articles dans La Tourbe des Philosophes et dans la revue belge Le Fil d’Ariane. Ces écrits ont été réunis dans les 2 volumes du Fil de Pénélope (tomes I et II), édités par la Table d’Émeraude (1996-1998) et par les Éditions Beya (2009).

Le Baron d’Hooghvorst (Emmanuel), né à Bruxelles le 30 Avril 1914 est l’ainé de six frères et sœurs.

Après avoir fait ses humanités gréco-latines au collège Cardinal Mercier de Braine-l’Alleud il étudia la Philosophie à l’Université de Louvain.

Après avoir réalisé un tour d’Espagne à bicyclette accompagné de son ami Nicolas de Staël, il passe un an au Congo Belge, comme prospecteur d’or. Pendant la guerre civile espagnole, nous le trouvons correspondant de guerre dans les lignes franquistes, pour le quotidien belge La Libre Belgique.

Il épousa en 1939 la Comtesse Elisabeth de Marnix de Sainte Aldegonde, dont il eut quatre enfants.

Durant l’occupation il est emprisonné deux fois par la Gestapo, puis libéré. C’est alors qu’il commence à se mettre à l’étude des lettres classiques.

En 1949 grâce à une critique de R. Guénon parue dans les Etudes Traditionnelles sur Le Message Retrouvé, récemment paru, il entre en contact avec Louis Cattiaux avec lequel il maintiendra une relation épistolaire jusqu’à la mort de ce dernier en 1953.
Nous lui devons plusieurs écrits à propos du Message Retrouvé.

Chercheur infatigable, il décide de se mettre à l’école d’un rabbin afin d’apprendre l’hébreu et l’araméen. Il étudie aussi l’arabe à l’université de Bruxelles. Il enseigne ensuite l’hébreu à un groupe d’amis en vue d’étudier les commentaires des Maîtres de la Cabale hébraïque.

Sa fécondité littéraire commence à se manifester surtout à partir des années 1977, période durant laquelle apparaissent des nombreux articles dans La Tourbe des Philosophes et dans la revue belge Le Fil d’Ariane. Ces écrits ont été réunis dans les 2 volumes du Fil de Pénélope (tomes I et II), édités par la Table d’Émeraude (1996-1998) et par les Éditions Beya (2009).

OUVRAGES D’EMMANUEL d’HOOGHVORST

Le Fil de Pénélope - Tome I :

a) EN FRANÇAIS :
Editeur : La Table d’Emeraude, Paris, 1996
Diffuseur :

  • France : La Table d’Emeraude, 21 rue de la Huchette, 75005 Paris
  • Belgique : Diffusion Nord-Sud sprl, 150 rue Berthelot, 1190 Bruxelles
    2e édition :
    Editeur : Éditions BEYA, Grez-Doiceau (Belgique), 2009

b) EN ESPAGNOL :
Editeur : Arola Editors, Tarragona, 2000

d) EN CATALAN : (El Fil de Penèlop)
Editeur : Edicions Claret, Barcelona, 1999
Diffuseur : Distribuidora Arc de Barà (Barcelona)

Le Fil de Pénélope - Tome II :

a) EN FRANÇAIS :
Editeur : La Table d’Emeraude, Paris, 1998
Diffuseur :

  • France : La Table d’Emeraude, 21 rue de la Huchette, 75005 Paris
  • Belgique : Diffusion Nord-Sud sprl, 150 rue Berthelot, 1190 Bruxelles

b) EN ESPAGNOL :
Editeur : Arola Editors, Tarragona, 2006

Les derniers articles

LE FIL DE PÉNÉLOPE tome I
Publié le 28 avril 2013

LE FIL DE PÉNÉLOPE tome I

Préface de Charles d’ Hooghvorst

Illustrations de Bruno del Marmol

Télécharger le PDF gratuitement au bas de l’article

LE FIL DE PÉNÉLOPE tome II et Aperçu sur Le Fil de Pénélope
Publié le 19 avril 2013

Télécharger le PDF gratuitement au bas de l’article

Télécharger le fichier word Aperçu sur Le Fil de Pénélope au bas de l’article

ESSAI SUR L’ART D’ALCHIMIE
Publié le 2 janvier 2011

ESSAI SUR L’ART D’ALCHIMIE

EMMANUEL D’HOOGHVORST

Télécharger le PDF gratuitement au bas de l’article