Lucas Louis

Né en 1816, mort en 1863.
Quelle confiance accorder aux théories chimiques, en apparence si solides que L’isomérie est venue contredire ?
Que croire des affirmations contemporaines, après les travaux chimiques de Louis Lucas ?
(Papus)

Lucas Louis Né en 1816, mort en 1863

Papus écrivait à Propos de LOUIS LUCAS

Etudier tous les philosophes anciens, chercher le point commun entre leurs doctrines si différentes au premier abord puis réunir en une seule synthèse philosophique l’oeuvre des Alexandrins, des Alchimistes et des Scolastiques pour en tirer les principes premiers.
D’autre part, étudier expérimentalement les sciences modernes-surtout la physique, la chimie, la physiologie et la médecine, et baser ces travaux pratiques sur les théories philosophiques précédentes, telle est l’oeuvre entreprise et menée a bonne fin par Louis Lucas.
Mourir ignoré, étouffé peut-être par certaines personnalités jalouses et offcielles, être indignement
pillé par les théoriciens de toute école, n’être mentionné ni par eux ni par aucun dictionnaire ou aucune biographie soi-disant universelle, telle est la récompense de tous ces travaux.
Du reste, Louis Lucas me s’était fait aucune illusion sur ce qu’il attendait puisqu’il écrivait :
« L’auteur voué aux principes généraux doit, en commençant son travail, être complètement désillusionné sur l’importance du fruit qu’il en retirera, quand il n’a pas à s’armer encore d’un nouveau courage pour combattre les dangers qui naitront de ses écrits. Il faut surtout, comme les anciens, se trouver parvi contentus et marcher en avant avec cette gaité du pauvre qui s’abrite derrière la médiocrité de ses désirs. »
Si j’avais affaire à un de ces mille théoriciens qui croient chacun bouleverser l’univers parce qu’ils ont
eu une idée souvent vieille comme le monde et neuve uniquement pour eux, je ne protesterais pas comme je le fais contre l’oubli du nom d’un homme. Mais c’est un savant que j’ai découvert et que je
suis peut-être le premier à remettre au jour, c’est un praticien autant qu’un théoricien qui joint une
expérience personnelle à chacune des hypothèses qu’il avance, c’est un homme qui a fait plusieurs
découvertes, entr’autres le Biomètre, dont une seuleservirait à faire entrer un ambitieux dans les sociétéssavantes officielles, c’est un homme dont le nom est soigneusement caché et les idées soigneusement pillées par ceux qui connaissent ses oeuvres.

La BNAM et La Librairie du Merveilleux rendent un hommage particulier à cet auteur...

OEUVRES :

La chimie nouvelle
Le roman alchimique, ou Les deux baisers
La Médecine Nouvelle
L’acoustique Nouvelle