BERGMAN, Torbern ou Torbern Olof Bergmann

Né en 1735 en Suède. Il fut membre de nombreuses sociétés royales des sciences.

  • Tables of elective attractions.
    Ed. 1782. London. B. N.- T19 47
  • Traité des affinités chimiques ou attractions électives. Traduit du latin.
    Ed. Buisson. 1788. Paris. B. N.- R. 28290
  • Tavola delle combinazioni chimiche del Cavaliere T. Bergmann.
    Ed. G. B. Gonzales. 1801. Roma. B. N.- Rz. 2611
  • Manuel du minéralogiste, traduit par Mongez le jeune.
    Ed. Cuchet. 1784. Paris. B. N.- S. 19934
    Ed. Cuchet. 1792. Paris. B. N.- S. 19935 et 19936
  • Manual do mineralogico, ou Esboço do reino mineral.
    Ed. Correa da Silva. 1799-1800. (2 volumes). B. N.- S. 5089 - 5090
  • Analyse du fer. Traduite en françois avec des Notes et un Appendice, suivie de quatre mémoires sur la métallurgie par M. Grignon.
    Ed. Méquignon. 1783. Paris. B. N.- R. 28290
  • Traité chimique de l’air et du feu. traduit par le Bon de Dietrich.
    Ed. 1781. Paris. B. N.- R. 50338
  • Opuscules chymiques et physiques.Traduit par M. de Morveau. (Nombreuses autres éditions en différentes langues).
    Ed. L. N. Frantin. 1780. B. N.- R. 28287